Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Sociétés nationales - achat/vente d'actions


Cet article a été initialement rédigé par Melchior2007
et mis à jour le 15 juin 2013 à 20:40

Les pays actionnaires peuvent vendre à tout moment des actions qu’ils détiennent dans la société. Ces actions sont donc disponibles sur le marché pour d’autres pays intéressés. Les investisseurs privés (théoriques) n’interviennent pas pour racheter les actions dont les pays actionnaires veulent se défaire. Les fonds disponibles de la société n’évoluent pas suite aux échanges d’actions sur le marché.

Vente actions

L’achat et la vente d’actions se fait au prix du marché boursier. Plus une société fait de chiffre d’affaires, plus le cours de bourse de son action sera élevé. Ce cours évoluera donc à la hausse avec l’ouverture de nouveaux bureaux, et inversement, à la baisse si le chiffre d’affaires de ses bureaux est diminué, par exemple à cause de l’implantation de bureaux concurrents sur des territoires où la société est présente. La fermeture d’un bureau de la société entraînera donc aussi une baisse du cours boursier.

Les opérations d’achat d’actions sur le marché par d’autres pays auront également pour effet la hausse du cours de l’action, car cela veut dire qu’il y a une demande pour ces actions. Et qui dit demande, dit prix supérieur. A l’inverse, la vente d’actions par des pays actionnaires, aura pour effet une baisse du cours de bourse.

Achat actions

Pour cesser sa participation dans une société nationale, un pays peut vendre toutes ses actions sur le marché (pour autant qu’il y ait un autre pays amateur pour les acheter) et récupérer ainsi une somme plus ou moins importante suivant le cours de l’action. Même un pays fondateur peut se délester de toutes les actions de la société qu’il a créée.

Un pays envahi ne peut pas vendre les actions qu’il détient, ni en acheter d’autres. Cependant, il détient toujours une part du capital, touche des bénéfices (s’ils sont distribués par le gérant), et peut voter pour les élections du gérant, donc rester ou devenir gérant des sociétés dans lesquelles il détient des actions.

Si le pays envahi est le fondateur de la société, et qu’un autre actionnaire en devient le gérant, la société prendra alors l’identité du nouveau pays gérant, tout en gardant le nom originel et un siège social quelque part à proximité immédiate de l’ancien pays fondateur.

Tout comme pour l’achat de bureaux, la prudence est aussi de mise pour l’achat d’actions. S’intéresser au seul bénéfice de la société ne suffit pas. Il est utile de considérer également les autres actionnaires de celle-ci, ainsi que le gérant. Il peut arriver que certains actionnaires entrent dans le capital d’une société avec pour seul but d’en prendre le contrôle pour la vider de ses actifs et de ses fonds au profit d’une société concurrente sur le même marché et qu’ils contrôlent déjà en majorité ou totalement, voire une société qu’ils peuvent créer après coup. A vous de juger si ceux que vous allez avoir pour associés sont dignes de confiance, ou si le pourcentage de parts que vous allez détenir dans la société est suffisant pour vous mettre à l’abri des mauvaises surprises.

 


 

Les sociétés nationales

  1. Généralités
  2. Créer une société
  3. Organisation
  4. Ouvrir un bureau
  5. Rentabiliser un bureau
  6. Exemples concrets
  7. Achat/vente de bureaux
  8. Achat/ventes d'actions
  9. Fermer un bureau
  10. Dissoudre une société

 

Visuel : Dr. Troy. Site : Tak Athtair. Conditions générales d'utilisation - Signaler un contenu illicite
Hébergé par JeuxOnLine, le site des MMORPG, MMO et MOBA. Tous droits réservés.