Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Pêche - écosystème


Cet article a été initialement rédigé par Melchior2007
et mis à jour le 27 juillet 2014 à 22:00

Les ressources piscicoles d’une zone maritime évoluent à chaque tour en fonction de l’activité qui s’y déroule. En début de partie, toutes les zones maritimes sont à 1000 points. S’il n’y a aucun bateau de pêche sur la zone, les ressources piscicoles de celle-ci augmentent de 50 points par tour. Mais s’il y a le moindre bateau de pêche (au passage du tour), les ressources piscicoles diminuent de 10 points par tour, multipliés par le nombre de bateaux présents dans la zone, alors que chaque flottille pêche 20 unités de poisson par trimestre. Le nombre d’unités de poissons que peut rapporter une zone maritime si elle est exploitée en continu par au moins une flottille est donc le score de la zone x 2.

Si on ne fait pas attention à la circulation des bateaux de pêche, on peut se retrouver à un moment donné avec des zones maritimes ayant 0 points de ressources piscicoles… Les flottilles ayant un coût d’entretien de 100 K€ par trimestre (c’était 150 K€ auparavant, comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessous), chacune d’entre elles se trouvant sur une telle zone engendrera donc une perte garantie de 100 K€ pour le budget du pays. Seules les flottilles se trouvant sur des zones non épuisées rapporteront 20 unités de poisson, les autres 0.

Production poisson

Il est donc intéressant de laisser reposer de temps en temps les zones maritimes pour que les poissons y reviennent, en s’assurant que d’autres pays ne vont pas court-circuiter cette initiative en allant y pêcher ayant vu une zone non exploitée. On ne peut pas simplement laisser la flottille de pêche sur place et baisser sa production à 0 car celle-ci est automatiquement de 20 : il faut donc bouger la ou les flottilles si on veut épargner une zone.

Précédemment, les unités militaires présentes sur une zone maritime faisaient également diminuer les ressources piscicoles, comme les bateaux de pêche. Ce n’est désormais plus le cas. Une zone maritime où ne se trouvent que des unités militaires pourra donc voire sa faune marine se régénérer.

On peut observer que depuis que les flottilles de pêche ne rapportent plus directement du cash mais des unités de poisson, les zones maritimes épuisées se font plus rares. Peut-être est-ce dû au fait que le poisson et la viande sont équivalents pour la population sur le plan alimentaire et que beaucoup préfèrent investir dans des exploitations sur la terre ferme, qui ne risquent pas de se voir coulées par un missile perdu. En effet, pour détruire une exploitation bovine, il faut vraiment la viser alors que les flottilles de pêche peuvent être coulées même involontairement lorsque les zones maritimes sont prises pour cible de frappes stratégiques, d’autant qu’elles sont très peu résistantes à ces frappes. De plus, comme on l’a vu, la rentabilité penche nettement en faveur des exploitations bovines, qui sont toutefois limitées par les réserves des territoires.

Depuis la V10, les PNJ qui disposent de flottilles de pêche en mer (PNJ qui sont forcément d’anciens PJ, car sinon ils ne fabriquent pas de flottilles de pêche) déplacent leurs flottilles si le score de la zone maritime devient inférieur à 750 points, pour autant qu’une zone maritime adjacente ait un score supérieur. Ce faisant, ils participent d’une certaine façon à la sauvegarde de l’écosystème, mais ils ne se coordonnent cependant pas avec les PJ avant de réaliser leurs mouvements. C’est sans doute alors aux PJ d’anticiper ces mouvements et d’adapter en conséquence leurs mesures de sauvegarde de la faune maritime.


 

Tout sur la pêche

  1. Généralités
  2. Les flottilles
  3. Rentabilité des opérations
  4. Attention à l'écosystème !
  5. Conflits possibles

Visuel : Dr. Troy. Site : Tak Athtair. Conditions générales d'utilisation - Signaler un contenu illicite
Hébergé par JeuxOnLine, le site des MMORPG, MMO et MOBA. Tous droits réservés.