Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Pêche - rentabilité


Cet article a été initialement rédigé par Melchior2007
et mis à jour le 27 juillet 2014 à 21:58

Avant toute chose, pour profiter du produit de la pêche, comme il s’agit d’unités de poisson, il faut pouvoir les stocker. Donc la construction d’au minimum un stock de poissons s'impose (il n’en faut généralement pas plus, sauf si vous comptez aussi acheter du poisson sur le marché). Celui-ci peut être érigé sur n’importe lequel de vos territoires : son emplacement n’a pas d’impact sur la rentabilité de la pêche.

Stock poisson

Ce que rapporte la pêche sur une zone maritime donnée dépend de plusieurs éléments :

  • les ressources piscicoles de la zone : ce total de points indique la richesse de la zone en poissons. Précédemment, il s’agissait du chiffre d’affaires que pouvait générer la zone, mais comme on raisonne désormais en unités de poissons et non plus en cash, ça ne désigne plus le profit qu’on peut en tirer. Ca n’indique pas non plus réellement le nombre de poissons qu’on peut pêcher dans cette zone, même si on peut se servir de ce nombre pour quantifier le potentiel de pêche de la zone suivant son rythme d’exploitation.
  • le nombre de flottilles de pêche présentes sur la même zone : chaque flottille de pêche rapporte par tour exactement 20 unités de poisson si elle se trouve sur une zone maritime non épuisée. Le fait qu’il y ait plusieurs flottilles de pêche sur la même zone n’a pas d’impact sur le rendement de chacune d’entre elles individuellement, mais ça épuise la zone plus vite et celle-ci peut alors se retrouver à 0 au bout d’un moment, auquel cas les flottilles qui se trouvent dessus ne rapportent aucune unité de poisson.
  • le coût d’entretien d’une flottille de pêche : chaque flottille de pêche coûte 100 K€ à l’entretien par trimestre, peu importe à qui elle appartient ou la distance par rapport à son pays d’origine.
  • le cours du poisson sur le marché : le poisson que vous pêchez peut servir soit à nourrir votre population soit à être vendu sur le marché du poisson. Le bénéfice de la pêche peut donc être estimé plus ou moins en fonction du cours du poisson, et ce même s’il sert à nourrir votre population, puisque les unités pêchées vous évitent d’acheter des unités au cours du marché. Le poisson étant un substitut parfait de la viande du point de vue des besoins alimentaires de votre population, à vous de trouver la meilleure façon de rentabiliser votre stock en jonglant avec les deux marchés.


En résumé, on peut dire qu’une zone maritime est rentable tant qu’elle n’est pas épuisée. Après, tout dépend comment on arrive à valoriser le poisson pêché, sachant que les flottilles ont un coût et qu’il vaut mieux au moins rentrer dans ses frais.

On peut cependant noter que la pêche est plus coûteuse que l’exploitation bovine pour un même volume de production. Si l’on veut par exemple obtenir 100 unités de viande bovine, l’investissement initial sera de 2000 K€ (2 exploitations bovines industrielles à 1000 K€ permettent chacune de produire 50 unités de viande), et le coût trimestriel sera de 450 K€ (2 x 25 K€ pour l’entretien et 100 x 4 K€ pour la production proprement dite). Si on veut produire 100 unités de poisson, l’investissement initial sera de 5000 K€ (5 flottilles de pêche à 1000 K€ permettant chacune de produire 20 unités de poisson), et le coût trimestriel sera de 500 K€ (5 x 100 K€ pour l’entretien, la production elle-même ne coûtant rien, ou étant comprise dans l’entretien).

On voit directement le contraste dans les chiffres : à quantité produite égale, l’investissement initial dans une exploitation bovine représente 40% de celui des flottilles de pêche, et le coût trimestriel d’entretien et de production représente 90% de celui des flottilles de pêche. Sans compter que le coût de production de la viande peut être diminué en baissant le niveau de la production, alors que le coût des flottilles de pêche reste fixe dans le temps si on conserve le même nombre de flottilles (on ne peut pas faire varier la production d’une flottille).

Les exploitations bovines sont donc a priori financièrement plus avantageuses, même si le coût des flottilles de pêche a été revu à la baisse récemment (le coût d’acquisition était auparavant de 2500 K€, et l’entretien trimestriel de 150 K€). L’inconvénient des exploitations bovines c’est qu’elles dépendent des réserves (renouvelables) de viande préexistantes sur ses territoires, ou parfois inexistantes si le climat est défavorable. C’est là que le poisson offre une alternative très intéressante au manque de viande : les réserves de poisson sont très grandes et accessibles à (presque) tous. On peut donc les exploiter jusqu’à remplir ses besoins alimentaires, et même au-delà.

Un autre avantage du poisson c’est qu’il permet d’exploiter d’autres ressources renouvelables sur vos territoires terrestres, des ressources qui ont peut-être une valeur supérieure à celle de la viande.

En définitive, le choix du poisson peut s’imposer de lui-même si le cours du poisson est élevé et le rend financièrement plus intéressant que la viande bovine pour les producteurs. Les PJ vont à ce moment-là préférer la viande, qui sera en principe moins chère, mais en cas de pénurie de viande, le poisson sera assez bien prisé.

Mais il faut faire attention à ne pas surexploiter les zones maritimes car les ressources piscicoles ne sont pas totalement renouvelables. Celles-ci peuvent s’épuiser plus ou moins vite en fonction de l’ampleur de l’exploitation dont elles font l’objet, ou au contraire augmenter si l’activité humaine les épargne.


 

Tout sur la pêche

  1. Généralités
  2. Les flottilles
  3. Rentabilité des opérations
  4. Attention à l'écosystème !
  5. Conflits possibles

Visuel : Dr. Troy. Site : Tak Athtair. Conditions générales d'utilisation - Signaler un contenu illicite
Hébergé par JeuxOnLine, le site des MMORPG, MMO et MOBA. Tous droits réservés.