Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Communication - espionnage des MP


Cet article a été initialement rédigé par Melchior2007
et mis à jour le 15 juin 2013 à 21:20

Espionnage

Les messages privés que s’échangent les dirigeants par ambassades sont susceptibles d’être interceptés par les autres pays. Pour cela, pas besoin d’avoir des espions : il suffit de sélectionner, dans le menu Services secrets, les deux pays entre lesquels vous voulez intercepter les communications (au tour qui vous intéresse) et d’investir une somme donnée pour découvrir l’un de leurs messages.

Espionner messages

S’ils ont communiqué par ambassade au cours du tour choisi, vous avez un certain pourcentage de chances de découvrir ce qu’ils se sont dit. Mais il est possible que vous n’arriviez pas à trouver la fréquence du premier coup et que vous deviez réinvestir de l’argent pour arriver à capter le message.

Espionnage raté

Auparavant, vous pouviez choisir de payer plus pour avoir plus de chances d’intercepter le message du premier coup : jusqu’à 350 K€ pour 75% de chances d’interception. Désormais, on ne peut plus investir que 100 K€ à la fois, avec 50% de chances d’intercepter le message.

Espionnage réussi

Les messages ne sont pas interceptés dans l’ordre chronologique, mais aléatoirement (pour un tour donné). Lorsque vous en avez intercepté plusieurs, vous pouvez aller consulter les communications espionnées, qui apparaissent alors dans l’ordre chronologique. Si vous voulez suivre les échanges entre deux pays, il peut être intéressant d’espionner les messages allant dans les deux sens.

Communications espionnées

Une fois que vous avez espionné tous les messages envoyés par un pays à un autre au cours d’un tour donné, vous aller voir apparaître un message disant qu’il n’y a aucune communication interceptable à ce tour.

Il est cependant possible que ces pays aient communiqué par messages anonymes. Pour le savoir, il suffit de choisir le pays de destination (= dans le deuxième menu) et de décocher la case « ne pas espionner les communications anonymes ». Comme l’origine d’un message anonyme n’est pas déterminée, il est inutile de sélectionner un pays expéditeur du message (= dans le premier menu). Mais ça veut dire aussi que vous allez tomber sur tous les messages anonymes qui ont été envoyés au pays destinataire au cours du tour en question, sans savoir a priori quel autre pays en est l’auteur. Mais le style du message peut donner des indices.

Attention, ce n'est pas parce que vous sélectionnez un pays expéditeur et que vous tombez sur un message anonyme que ce message vient du pays que vous avez sélectionné. L'expéditeur est a priori inconnu lorsque vous espionnez des messages anonymes. C'est à vous de deviner, selon les informations dont vous disposez, qui a bien pu être à l'origine du message anonyme.

Cryptage

Autre méthode pour protéger ses communications : le cryptage. Deux pays peuvent se mettre d’accord pour utiliser une même clef de cryptage pour coder les messages qu’ils s’envoient (de façon officielle ou même anonymement). Dès qu’une clef a été mise au point, elle peut être utilisée via le menu déroulant qui se trouve en bas du message : il suffit de choisir la clef appropriée et de cliquer sur « Décrypter » (en cas de message reçu) ou « Encrypter » (pour les messages à envoyer).

Message crypté

Une clef de cryptage est une combinaison de 4 chiffres qui permet de rendre le message illisible pour quiconque intercepte le message mais ne possède pas la clef. Ca fait en tout 10.000 combinaisons différentes, ce qui prendrait un bon petit temps (et beaucoup d'argent) pour les essayer une par une.

Pour pouvoir être utilisée, une clef de cryptage doit être ajoutée dans la base de données de codes du Gnooworld (via la petite fenêtre « Ajouter 1 code », qui apparaît si vous cliquez sur « Codes secrets » dans le menu Informations), base de données qui n’est accessible à personne en tant que telle, mais permet le décryptage ultérieur de n’importe quel code qui y est enregistré. Chaque enregistrement de code coûte 500 K€.

Ajouter code

Cout code

Aucune clef de cryptage ne protège totalement un message. Tout pays peut décrypter une clef de cryptage qu’il ne connaît pas s’il consent à investir suffisamment d’argent pour cela. Chaque fois qu’un message crypté se présente à vous lors de vos activités d’espionnage des messages, vous pouvez choisir d’essayer de casser le code. Vous pourrez faire autant de tentatives que vous voulez pour trouver le code employé, si toutefois votre budget vous le permet, car chaque tentative coûte cher. De plus, depuis la V9, le coût de ces tentatives augmente progressivement au fil des tours. Après chaque tentative, vous saurez combien de chiffres sur les 4 sont à la bonne place, mais vous ne saurez pas tout de suite de quels chiffres il s’agit. A vous d’essayer différentes combinaisons pour tomber sur le bon code en un minimum d’essais. Une fois que vous l’avez trouvé, il vous faudra l’entrer dans la base de données pour pouvoir l’employer et ainsi lire les messages interceptés nécessitant ce code.

Auparavant, certains petits malins enregistraient plein de codes dans la base de données pour faire des essais et économiser un peu d’argent. Mais comme l’enregistrement de chaque code coûte désormais 500 K€, cette pratique est révolue car plus coûteuse que la méthode normale exposée ci-dessus.

On ne peut pas supprimer une clef de cryptage de sa liste de codes : on peut juste l’archiver si on s’en sert plus. De cette façon, elle reste dans la base de données, et les messages cryptés avec cette clef seront toujours décryptables.

Codes actifs

Il faut évidemment trouver un moyen pour communiquer à son correspondant le code voulu pour le cryptage des messages que vous échangez avec lui. Les voies sont multiples et pas toujours impénétrables. A vous de choisir celle qui vous convient le mieux.

Les pays dont les messages sont espionnés ou décryptés n’ont a priori pas connaissance du fait qu’ils sont surveillés, mais ils peuvent le suspecter si jamais des indices sont lâchés dans les conversations par messages privés, en tribunes ou dans la presse. L’action d’espionner les messages n’a pas d’impact en elle-même sur le score diplomatique, mais si des soupçons ou des faits avérés d’espionnage se confirment, les relations risquent d’être éventuellement plus tendues et les pays visés peuvent devenir plus méfiants et prendre des mesures pour sécuriser un peu plus leurs communications privées.

 


 

Télécommunications

  1. Généralités
  2. Communications RP
  3. Forum HJ
  4. Espionner les MP

 

Visuel : Dr. Troy. Site : Tak Athtair. Conditions générales d'utilisation - Signaler un contenu illicite
Hébergé par JeuxOnLine, le site des MMORPG, MMO et MOBA. Tous droits réservés.