Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Armée - transport


Cet article a été initialement rédigé par Melchior2007
et mis à jour le 30 juillet 2014 à 17:04

Il existe trois types d’unités stratégiques de transport. Ces unités sont conçues différemment des unités de combat et ne sont pas armées (mais nécessitent des points d’armée pour être produites).

Strat transport

Les unités aériennes de transport pour troupes d’assaut, autrement dites avions cargos, permettent de transporter des unités d’assaut d’un territoire terrestre à un autre territoire terrestre, dans le but de faire franchir à ces unités d’assaut une zone maritime, un territoire non allié, ou simplement de les amener plus vite plus loin.
L’embarquement et le débarquement des troupes peuvent être réalisés sur n’importe quel territoire terrestre (qui satisfait aux conditions de déplacement des troupes bien entendu). Les points de mouvement restants des unités embarquées sont conservés et peuvent être utilisés après le débarquement si celui-ci a lieu durant le même tour.

Les unités navales de transport pour troupes d’assaut, autrement dites barges de débarquement, permettent de transporter des unités d’assaut par delà les zones maritimes, d’un territoire côtier à un autre (les points de mouvement restants des unités embarquées étant conservés et éventuellement utilisés si le débarquement a lieu durant le même tour), en stationnant éventuellement sur des zones maritimes (les points de mouvement restants des unités transportées sont alors perdus), ou alors, comme leur nom l’indique, de participer à une offensive en amenant les unités transportées à portée d’une cible.

Ces unités d’assaut transportées peuvent tirer même lorsque la barge de débarquement se trouve sur une zone maritime (mais si c’est d’un territoire terrestre, uniquement s’il existe une alliance militaire, pas avec un simple accord de coopération militaire). S’il s’agit d’unités terrestres, il faut absolument que la barge soit sur une zone adjacente au territoire visé. S’il s’agit d’unités aériennes, l’écart entre la barge et le territoire visé ne doit pas excéder la portée de ces unités, à savoir 2 zones. A noter que depuis la V11, des unités embarquées sur des unités de transport navales ne peuvent en principe plus attaquer depuis une zone maritime si des unités ennemies s’y trouvent également.

L’embarquement des unités dans la barge ne peut se faire que sur un territoire côtier. Leur débarquement ne peut avoir lieu que sur un territoire côtier également, sauf si les unités transportées étaient en attaque et qu’elles ont pris le contrôle, au passage du tour, du territoire visé. Dans ce cas, elles se déplacent automatiquement sur le territoire en question, tandis que les barges restent là où elles étaient positionnées avant l’attaque.

Il faut noter aussi que les barges de débarquement qui arrivent sur un territoire côtier peuvent en repartir au cours du même tour s’il leur reste des points de mouvement (ce qui n’était pas le cas auparavant, puisque les points restants étaient ramenés à 0).

Transport embarquement

Les unités navales de transport pour troupes stratégiques aériennes, autrement dites les porte-avions, permettent de transporter des unités stratégiques aériennes par delà les zones maritimes. L’embarquement devait précédemment avoir lieu absolument sur un territoire côtier, mais il est désormais possible d’embarquer à distance, s’il y a un porte-avions dans le rayon de déplacement possible de l’avion en question.

Une fois le porte-avions en mer, les unités embarquées sont libres de s’envoler pour aller se poser sur un territoire terrestre (qui satisfait à leurs conditions de déplacement). Les unités embarquées peuvent bien sûr tirer depuis le porte-avions, lorsque celui-ci est en mer, sur des cibles à leur portée.

En combinant avions cargos et porte-avions, il est possible de convoyer des troupes d’assaut via les porte-avions, et de les amener ainsi beaucoup plus loin que ne le peuvent les avions de transport seuls. (à confirmer)

Tout comme les barges de débarquement, les porte-avions conservent leurs points de mouvement restants lorsqu’ils arrivent sur un territoire côtier, et peuvent donc en repartir au cours du même tour.

Porte-avions

L’inconvénient majeur des unités de transport est leur relativement faible résistance et leur absence d’armement, ce qui met en danger évidemment les unités qu’elles transportent. Si une barge de débarquement ou un porte-avions est coulé, les unités embarquées coulent avec. Mais les avions éventuellement embarqués sur le porte-avions peuvent riposter aux attaques stratégiques dont ils sont la cible. Et les porte-avions sont généralement plus résistants que les barges de débarquement.

Les unités de transport d’un pays peuvent transporter des unités d’un pays allié (cela reste à confirmer pour les porte-avions). Lorsque le cas se produit, c’est le pays qui veut voir ses unités transportées qui doit les embarquer lui-même dans les unités stratégiques de transport de son allié. Le débarquement peut normalement se faire par les deux pays, mais pas si le pays de destination n’a pas d’alliance militaire avec celui dont les unités sont transportées, car alors ce dernier ne peut pas voir l’unité de transport de son allié sur le territoire de destination, ni ses propres unités transportées (ce n’est pas un bug). C’est alors le pays qui possède l’unité de transport qui doit réaliser le débarquement.

A noter que dans la pratique, le pays propriétaire de l’unité de transport peut réaliser le débarquement même si le pays allié dont il transporte les troupes ne possède pas d’accord de coopération militaire avec le pays de destination. Cela ne devrait en principe pas pouvoir se produire, c’est une anomalie. En tout cas, ces troupes sont momentanément bloquées sur place car leur propriétaire ne les voit pas puisqu’il n’a pas d’accord de coopération militaire avec le pays d’accueil, et le propriétaire de l’unité de transport ne peut pas embarquer lui-même des unités alliées. Ces troupes restent néanmoins sur place et ne battent pas en retraite, ni ne sont détruites au passage du tour. Attention tout de même, ceci est probablement appelé à changer dans le futur, et ça s’apparente fortement à de l’exploitation de bug si c’est réalisé intentionnellement.

Que ce soit pour ses propres unités ou pour celles de ses alliés, depuis, la V7, le débarquement d’unités depuis une unité de transport peut désormais être collectif, alors qu’il devait être fait individuellement pour chaque unité jusque là (alors que l’embarquement était collectif depuis longtemps déjà). Voilà qui va faire gagner du temps et éviter quelques sueurs froides aux généraux en herbe :-)

Débarquement unités

Le transit de vos unités de transport sur des territoires terrestres autres que ceux de votre pays mérite réflexion, car en cas de rupture d’alliance militaire et d’accord de coopération militaire avec le pays où se trouvent vos unités de transport, chaque unité doit se débrouiller par elle-même pour rejoindre un autre territoire répondant à ses conditions de déplacement et dans la limite de ses points de déplacement restants. Si par exemple vous avez un bateau de transport stationné à Hawaii avec des unités d’assaut à bord, et si les USA rompent tous leurs accords avec vous, toutes vos unités d’assaut sur place seront détruites, tandis que le bateau de transport (vide) sera déplacé sur une zone maritime adjacente à l’île.

 


Tout sur les armées

  1. Généralités
  2. Créer un modèle d'unité
  3. Production de troupes
  4. Observer une unité
  5. Déplacements
  6. Regroupement
  7. Transport de troupes
  8. Achat/vente d'unités
  9. Captures stratégiques
  10. Attaque et défense
  11. Les Casques Bleus
  12. Détruire une unité

 

Visuel : Dr. Troy. Site : Tak Athtair. Conditions générales d'utilisation - Signaler un contenu illicite
Hébergé par JeuxOnLine, le site des MMORPG, MMO et MOBA. Tous droits réservés.